Coordonnées

Technologies décarbonnées : Attention à la pénurie des métaux stratégiques !

Technologies décarbonnées : Attention à la pénurie des métaux stratégiques !

techno_decarbon

Le JRC (Joint Research Centre), le groupe de recherche commun de l’union européenne, a récemment identifié une liste de métaux stratégiques critiques dans l’élaboration des technologies décarbonnées.

En effet, la plupart des technologies éco-innovantes sont dépendantes d’un certain nombre de métaux – notamment de terres rares – dont la demande va croissant dans le monde. La principale ressource critique étant le dysprosium (demande attendue de plus de 25% dans l’Union à l’horizon 2020), nécessaire à la fabrication des véhicules électriques et hybrides, et des éoliennes.

Huit métaux présentant de forts risques de pénuries à l’horizon 2020 – 2030 dans l’UE ont été identifiés :

    • Dysprosium (véhicules décarbonnés, éoliennes)
    • Praseodymium (véhicules décarbonnés, éoliennes)
    • Neodymium (véhicules décarbonnés, éoliennes)
    • Europium (éclairage haute performance)
    • Terbium (éclairage haute performance)
    • Yttrium (éclairage haute performance)
    • Gallium (éclairage haute performance, photovoltaïque)
    • Tellurium (photovoltaïque)

 

Les stratégies envisagées par le JRC pour diminuer ces risques de pénurie, et ainsi soutenir les technologies décarbonnées  européennes sont de trois ordres :

    • L’augmentation de l’exploitation des mines de terres rares sur le continent (l’autosuffisance en gallium et tellurium est possible)
    • La réutilisation, le recyclage et la réduction des déchets de ces métaux
    • La diminution de la part des métaux les plus critiques dans les technologies décarbonnées

 

Le rapport complet du JRC ici.

Autres articles